Gérer le virage : Incidence du projet de loi 148 sur le sous-secteur de la restauration en Ontario

À la fin de 2017, l’Ontario a adopté une nouvelle loi (la Loi pour l’équité en milieu de travail et de meilleurs emplois, aussi appelée le projet de loi 148), apportant un total de 64 modifications aux lois du travail et de l’emploi de l’Ontario. Cela incluait une augmentation du salaire minimum général de 11,60 $ à 14,00 $ l’heure (de 10,10 $ à 12,20 $ l’heure pour le salaire du serveur d’alcool).

Gérer le virage : Incidence du projet de loi 148 sur le sous-secteur de la restauration en Ontario analyse les réponses de plus de 300 restaurants (à service complet et service limité), à un sondage mené à l’échelle de l’Ontario sur l’impact de la nouvelle législation, l’accent étant mis sur les entreprises indépendantes.

Le rapport comprend à la fois des composantes quantitatives et qualitatives, explorant les informations fournies dans le cadre d’un sondage en ligne et d’entrevues téléphoniques individuelles.

Téléchargez Gérer le virage : Incidence du projet de loi 148 sur le sous-secteur de la restauration en Ontario afin d’en examiner les effets sur trois secteurs clés de l’industrie de la restauration en Ontario :

  1. la main-d’oeuvre
  2. les enjeux liés à la gestion et à l’exploitation
  3. la rentabilité

 

Faits saillants de Gérer le virage : Incidence du projet de loi 148 sur le sous-secteur de la restauration en Ontario