Month: juillet 2018

 

 

(non désaisonnalisé)

En juin 2018, le taux de chômage, 1 dans le secteur du tourisme était de 4,5 %, soit 0,7% de moins que le taux déclaré en juin 2017, et le même mois que le mois précédent (mai 2018).

À 4,5 %, le taux de chômage du tourisme était bien en deçà du taux de chômage non désaisonnalisé du Canada de 5,7 %.

À l’exception du secteurs des secteurs des loisirs, du divertissement et des transports tous les groupes de l’industrie du tourisme ont déclaré des taux de chômage plus élevés que le même mois l’an dernier. (Tableau 1).

À l’échelle provinciale, les taux de chômage liés au tourisme variaient de 3,3 % au Saskatchewan et au Manitoba à 10,2 % à Terre-Neuve-et-Labrador.

Les taux de chômage saisonniers non corrigés du tourisme dans chaque province étaient inférieurs aux taux déclarés pour l’économie provinciale.
(Graphique 1).

L’emploi touristique représentait 11,6 % de la population active totale du Canada pour le mois de juin.

Tableau 1 – Taux de chômage – Groupes de l’Industrie du tourisme –  Juin 2017/2018
Groupes de l’Industrie du tourisme2 Taux de chômage –
Juin 2017
Taux de chômage –
Juin  2018
Tourisme 5,2 % 4,5 %
Hébergement 5,4 % 5,0 %
Restauration 6,0 % 4,8 %
Loisirs et Divertissements 5,9 % 6,2 %
Transport 2,1 % 2,1 %
Services de voyage 4,9 % N/A %
Graphique 1 – Secteur du Tourisme et main-d’oeuvre totale – taux de chômage par province (non désaisonnalisé)

1 Pour déterminer le taux de chômage, la classification d’industries (SCIAN) sont basées sur l’emploi le plus récent qui a eu lieu dans la dernière année, et sont auto-identifiés par l’intimé. Les chômeurs sont ceux qui, au cours de la période de référence, étaient disponibles pour travailler mais étaient : mise à pied temporaire; étaient sans travail; ou devraient commencer un nouvel emploi dans les quatre prochaines semaines.

2 Tel que défini par le compte satellite du tourisme. Les industries du SCIAN, inclus dans le secteur du tourisme sont ceux qui cesserait d’exister or de fonctionner à un niveau d’activité sensiblement réduit comme une conséquence directe de l’absence de tourisme. Source: Enquête sur la population active de Statistique Canada, totalisations personnalisées. Basé sur des données pour la semaine se terminant le 16 juin 2018.